• Judith Kaluaji
  • Santa Kakese
  • Yann Kumbozi
  • Bandes Dessinées
  • Discours
  • Live: Kinshasa

Où est Erlangen, putain ? / 2022

Après l’annulation du Salon de la BD 2020, les artistes du projet « Images Populaires » ont dû attendre deux ans avant de pouvoir se rendre à Erlangen. Cette année, en juin, le Salon International de la BD 2022 a enfin pu avoir lieu – et donc l’exposition longtemps attendue ! Trois des artistes de Kinshasa ont consigné dans leurs dessins leurs impressions et leurs expériences, qu’ils ont faites pendant leur séjour à Erlangen.

Santa Kakese, Yann Kumbozi et Judith Kaluaji rendent compte de leurs expériences par le dessin : ici, les trois jeunes artistes de BD racontent une visite à la Bergkirchweih d’Erlangen, les problèmes liés à la nourriture locale ou les nouvelles connaissances qu’ils ont faites lors de leur premier voyage en Europe.

© Judith Kaluaji
© Judith Kaluaji
© Judith Kaluaji
© Judith Kaluaji
© Judith Kaluaji

Judith Kaluaji a participé au Séminaire Internationale de Bande Dessinée Erlangen du 9 au 16 juin 2022, ainsi qu’à l’exposition « Images Populaires ». Cette bande dessinée a été réalisée dans le cadre du séminaire et mêle ses observations à la Bergkirchweih d’Erlangen, à laquelle elle a assisté, à son propre imaginaire. Comme elle ne boit pas d’alcool elle-même, l’artiste a essayé d’imaginer ce qu’aurait été sa visite si elle avait goûté la bière qui y était offerte.


© Yann Kumbozi
© Yann Kumbozi
© Yann Kumbozi
© Yann Kumbozi

Yann Kumbozi a participé en tant qu’artiste à l’exposition « Images Populaires ». Dans ce cadre, il a offert ses bandes dessinées à la vente et les a volontiers signées sur place pour ses clients – et il a également dessiné quelques visiteurs. Dans ces caricatures, il parle de son expérience avec ses fans, de la vie nocturne d’Erlangen et de son retour à Kinshasa.


© Santa Kakese
© Santa Kakese

Santa Kakese a participé au Séminaire de Bande Dessinée Erlangen et à l’exposition « Images Populaires » pendant le Salon International de la Bande Dessinée d’Erlangen. Elle a donc eu suffisamment de temps pour découvrir Erlangen. Santa montre dans sa caricature que cela a parfois été difficile. Le mal du pays l’a particulièrement touchée lors des repas auxquels elle n’était pas habituée. Mais la motivation d’acquérir de l’expérience en tant qu’artiste de BD, d’apprendre et de montrer son propre travail ont finalement chassé le mal du pays – des BD partout, même dans l’assiette !

Commentaire 1

  1. Comme j’ai aimé trouser les troiscartistes sur place!
    Que leur travail reçoit l’attention et la reconnaissance qui les trois artistes méritent vraiment !
    Merci pour avoir enrichi le salon d’Erlangen!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.